Hydrogène : Air Liquide et Siemens accélèrent dans la production d'électrolyseurs

Hydrogène : Air Liquide et Siemens accélèrent dans la production d'électrolyseurs
Après la signature d’un premier accord en 2021, Air Liquide et Siemens annoncent la création d’une coentreprise dédiée à la production d’électrolyseurs à grande échelle. Objectif : atteindre une production de 3 GW d’ici à 2025.

Dans le domaine de l’hydrogène, les industriels multiplient les annonces. Partenaires depuis 2021 dans l’électrolyse, Air Liquide et Siemens renforcent leur collaboration avec la création d’une joint-venture. Dédiée à la production d’électrolyseurs « de grande taille », l’entreprise siègera à Berlin et sera détenue à 25,1 % par Air Liquide et 74,9 % par Siemens.



La nouvelle entité, dont la création reste soumise à l’approbation des autorités compétentes, industrialisera des modules d’électrolyse à Berlin où Siemens a récemment annoncé un projet de Gigafactory. Ces derniers serviront à couvrir les projets des deux partenaires, en particulier ceux de grande envergure.

« Equipés de la technologie d’électrolyse à membrane échangeuse de protons (PEM), ces modules présenteront un niveau d’efficience élevé et sont particulièrement adaptés à l’intermittence des énergies renouvelables » précise le communiqué commun des deux partenaires. En dehors de la production, des travaux de R&D seront également menés en commun pour codévelopper la prochaine génération d’électrolyseur.

Une production de 3 GW d’ici à 2025

La mise en route du nouveau site de production est prévue au second semestre 2023. La montée en puissance sera ensuite progressive pour atteindre une capacité annuelle de trois gigawatts d'ici à 2025.

« La création de cette coentreprise franco-allemande représente une étape majeure pour l’émergence d’un écosystème européen leader de l’hydrogène bas carbone et renouvelable. Avec ce projet, Air Liquide et Siemens Energy initient un changement radical dans l’échelle de production des électrolyseurs. Nos clients auront ainsi accès à d’importants volumes d’hydrogène renouvelable compétitif permettant de décarboner leurs activités. En ligne avec sa stratégie de Développement Durable, Air Liquide s’engage plus que jamais à faire de l’hydrogène un moteur de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique » a déclaré François Jackow, Directeur Général d’Air Liquide.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces