Hydrogène : une gigafactory d'électrolyseurs pour Siemens

Hydrogène : une gigafactory d'électrolyseurs pour Siemens
Siemens Energy va lancer une production industrielle d'électrolyseurs en Allemagne. Ces modules seront fabriqués à partir de 2023 sur le site d'Huttenstrasse, dans le quartier berlinois de Moabit.

La firme allemande installe actuellement de nouvelles lignes de production pour ces puissants électrolyseurs qui généreront de l'hydrogène vert. Coûtant 30 millions d'euros, ces lignes occuperont une surface de 2000 m² au sein du site d'Huttenstrasse. Ce dernier produit de puissantes turbines à gaz fonctionnant aujourd'hui avec 50 % d'hydrogène et qui pourront le faire avec 100 % d'hydrogène d'ici à 2030.

"Pour que l'hydrogène soit économiquement viable, les coûts de fabrication des électrolyseurs doivent être fortement réduits", affirme Christian Bruch, directeur général de Siemens Energy. "Avec cette gigafactory, nous contribuerons à rendre l'hydrogène plus compétitif dans les années à venir."



 

Technologie PEM

Chaque cellule d'électrolyse sera fabriquée et combinée à Huttenstrasse pour former des modules fonctionnels. En fonction des besoins, ces modules seront ensuite assemblés à Mülheim en unités de dimensions plus importantes. Les électrolyseurs de Siemens seront basés sur la technologie PEM (Proton Exchange Membrane). Cette dernière permet la séparation de l'eau en hydrogène et en oxygène grâce à une membrane perméable aux protons et à une électricité issue de sources renouvelables. Très performante, cette procédure permet la production d'un hydrogène vert extrêmement qualitatif.

Annonces