Insolite : le premier hélicoptère à hydrogène en cours de développement !

Insolite : le premier hélicoptère à hydrogène en cours de développement !
HyPoint et Piasecki Aircraft Corporation ont partagé un premier aperçu de leur futur hélicoptère à hydrogène. D’après les deux entreprises américaines, il utilisera cinq systèmes de piles à combustible de 650 kW, et pourrait être dans les airs d'ici 2025.

Le duo est parti de la technologie existante de Hypoint pour développer de nouveaux systèmes de piles hydrogène, qui afficheront une puissance deux fois supérieure à celle des systèmes existants. Ces piles seront utilisées dans un hélicoptère Piasecki eVTOL PA-890. Elles affichent une densité énergétique quatre fois supérieure à celle des batteries lithium-ion existantes et une réduction de 50 % des coûts d'exploitation directs par rapport aux appareils à turbine.

Une fois la technologie développée, Piasecki en obtiendra la licence exclusive dans le cadre du partenariat et HyPoint restera propriétaire de sa technologie initiale de pile à hydrogène. 


325 hélicoptères à hydrogène en 2025 ?

Pour les fabricants de VTOL à hydrogène (aéronef à décollage et atterrissage verticaux), cette nouvelle technologie de piles à combustible sera une avancée extraordinaire. « L'arrivée très attendue des e-VTOL et d'autres aéronefs similaires a été gravement entravée par les limites techniques des systèmes d'alimentation existants. Ce nouveau partenariat stratégique accélérera les délais de livraison en équipant les fabricants d'e-VTOL de systèmes de piles à hydrogène de nouvelle génération qui répondent à leurs besoins spécifiques » a déclaré Alex Ivanenko, fondateur et PDG de HyPoint.

Piasecki et HyPoint ont déjà fait part de leur intention de mettre le système à la disposition des fabricants de VTOL électriques, dans le cadre d'un accord de 6,5 millions de dollars récemment signé. Ils ont également déclaré qu'ils seraient en mesure personnaliser ces nouveaux systèmes en fonction des besoins des clients.

« Bien que nous comparions la technologie de HyPoint à d’autres alternatives et que nous continuions à tester et valider rigoureusement les résultats, nous sommes très optimistes », a déclaré John Piasecki, PDG de Piasecki Aircraft Corporation. « Notre objectif est de développer des systèmes à l'échelle réelle dans les deux ans pour soutenir les tests de certification des avions en 2024 et répondre aux commandes des clients existants pour un maximum de 325 unités à partir de 2025 ».