Moto hydrogène : ces étudiants développent un kit ouvert à tous

Moto hydrogène : ces étudiants développent un kit ouvert à tous
Associé à Doosan Mobility Innovation, les étudiants du Massachusetts Institute of Technology Electric Vehicle Team (MIT EVT), travaillent sur un premier prototype de moto à pile à combustible. Ouverts à tous, leurs travaux permettront d’élargir les réflexions sur le sujet.
 
Si sa réalité commerciale n’est sans doute pas pour demain, la moto à hydrogène continue d’inspirer la recherche. Alors que le français H2 Motronics s’apprête à faire rouler sa moto H2-K, les étudiants du MIT EV explorent également les opportunités de la pile à combustible sur un premier projet.
 
Associés au groupe coréen Doosan Mobility Innovation, ils vont embarquer à bord d’un premier prototype le module DM15 de Doosan. « Ce module n'a jamais servi à alimenter un deux-roues, il s'agira donc d'une première ! Ses dimensions compactes et sa légèreté faciliteront son intégration dans une moto » a souligné le groupe d’étudiants.

D’une puissance de 1,5 kW, cette pile sera naturellement associée à d’autres composants - moteur, batteries et réservoirs - dont les caractéristiques n’ont pas été révélées à ce stade.
 

Un projet « Open Source »

Ne souhaitant pas seulement travailler en « cercle fermé », les étudiants du MIT EVT comptent partager les détails liés aux réflexions et à la mise en œuvre du projet. Objectif : inviter d’autres acteurs, étudiants ou entreprises, à aller plus loin en se basant sur les premiers travaux réalisés…
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces