Nikola et E.ON veulent déployer 5 000 camions hydrogène en Europe

Nikola et E.ON veulent déployer 5 000 camions hydrogène en Europe
Nikola et E.ON Hydrogen détaille les contours d'un partenariat annoncé en septembre dernier pour construire une offre commune associant véhicules et infrastructures. Objectif : déployer 5000 camions à pile à combustible sur le vieux continent d'ici à 2027. 

Les deux entreprises souhaitent rendre les véhicules à hydrogène économiquement compétitifs par rapport à ceux fonctionnant au diesel. Elles combineront les ventes de camions à pile à combustible avec des services et des solutions d'approvisionnement en hydrogène afin d'offrir une solution de mobilité abordable et intégrée unique en son genre.

Cette alliance couvrira l'intégralité de la chaîne de valeur de l'industrie de l'hydrogène vert, de sa fourniture à la construction de stations de ravitaillement, en passant par la fourniture de véhicules à pile à combustible.


L'hydrogène pour remplacer le diesel

"Grâce à ce partenariat, nous pourrons remplacer dès 2027 plus de 200 millions de litres de diesel par de l'hydrogène et diminuer considérablement les émissions de CO2. Et ce n'est qu'un début !", affirme Patrick Lammers, directeur de l'exploitation des solutions clients chez EON.

Dans les cinq prochaines années, les partenaires espèrent fournir suffisamment d'hydrogène pour alimenter jusqu'à 5 000 exemplaires du camion à pile à combustible Nikola Tre. Le déploiement de ces véhicules en Europe permettrait une réduction d'environ 560 000 tonnes métriques de CO2 d'ici à 2027.





A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces