Camion hydrogène : le Nikola Tre FCEV arrivera en Europe en 2024

Camion hydrogène : le Nikola Tre FCEV arrivera en Europe en 2024
Le constructeur automobile américain Nikola et son partenaire IVECO viennent de dévoiler le premier prototype du futur Nikola Tre à hydrogène.

Nikola n'est pas venu les mains vides au salon du véhicule utilitaire de Hanovre (IAA). Associée à Iveco, la marque a levé le voile sur son futur poids lourd à hydrogène.

800 km d'autonomie 

Présenté aux côtés d'une version électrique à batteries offrant jusqu'à 500 km d'autonomie avec une charge, le Nikola Tre FCEV est encore en version bêta. Configuré en 6x2, il affiche un empattement de 3 932 mm et peut accueillir environ 70 kilos d'hydrogène stockés à 700 bars de pression. 

Les réservoirs offrent une autonomie de 800 km, soit moins que les 1500 kilomètres annoncés par le camion à pile à combustible de Quantron. Ils peuvent être ravitaillés en moins de 20 minutes. 






Conçu pour le transport longue distance, le Nikola Tre FCEV devrait être lancé au second semestre 2023 en Amérique du Nord et au premier semestre de 2024 en Europe.

"Nos camions Nikola Tre à batteries et à pile à combustible vont changer la donne dans le secteur du transport. Leurs performances rivalisant avec les véhicules diesel et leur propulsion propre offriront aux exploitants un véritable avantage concurrentiel", affirme Michael Lohscheller, président de Nikola Corporation (photo ci-dessous).



Nikola Tre

Dédié au marché européen, le Nikola Tre annonce jusqu'à 1000 kilomètres d'autonomie avec sa pile à combustible. Il entamera ses livraisons en 2022-2023.

Annonces