Station hydrogène : McPhy prêt à céder son activité à Atawey

Station hydrogène : McPhy prêt à céder son activité à Atawey

Cherchant à se concentrer sur la production d’électrolyseurs, McPhy annonce être entré en négociations exclusives avec la société savoyarde Atawey pour la cession de son activité stations de recharge.

McPhy revoit son positionnement. Figurant parmi les acteurs historiques de la station hydrogène, le groupe grenoblois a annoncé ce jeudi 14 décembre être entré en négociations exclusives avec Atawey pour céder cette partie de son activité.

« Le recentrage de McPhy sur la fabrication d’électrolyseurs a été guidé par un besoin de spécialisation accrue des acteurs dans chaque grand métier de la filière hydrogène compte tenu de la forte croissance du marché. La taille des projets hydrogène, notamment pour l’industrie, est en pleine expansion, nécessitant de consacrer davantage de ressources pour la production en série d’électrolyseurs de très grande capacité » justifie McPhy dans un communiqué. L’entreprise, qui bénéficie déjà d’un premier site de production à San Miniato, en Italie, ouvrira une Gigafactory à Belfort au premier semestre 2024.

« Notre Gigafactory dédiée à la nouvelle génération d’électrolyseurs, dont la construction est sur le point d’être finalisée, réclamera la mobilisation de toutes nos ressources, afin de devenir un acteur majeur sur le marché considérable de la production d’hydrogène bas-carbone » a déclaré Jean-Baptiste Lucas, Directeur Général de McPhy.


Un nouveau leader européen de la station hydrogène

Fort d’un parc de 30 stations installées, Atawey fait également partie des acteurs pionniers de la station hydrogène. Si l’accord arrive à son terme, l’entreprise reprendrait l’ensemble du portefeuille projets de McPhy, qui représente actuellement une quarantaine de stations. L’industriel savoyard reprendrait en outre le site de production de Grenoble, inauguré il y a seulement un an. De quoi faire de l’entreprise un des leaders européens de la station hydrogène.

« La complémentarité de nos activités et la proximité de nos cultures d’entreprise nous aideront à aboutir à une opération qui satisfasse toutes les parties prenantes, en premiers lieux desquels les salariés. Cela constituerait évidemment un important pas en avant pour Atawey, mais aussi pour la structuration de l’écosystème français de la mobilité hydrogène » a réagi Jean-Michel Amaré, Président et co-fondateur d’Atawey.

« Si le processus de cession venait à son terme, McPhy entend rester impliqué aux côtés d’Atawey afin d’assurer la continuité de son activité de stations, dans l’intérêt de toutes les parties prenantes » précise le communiqué de McPhy.





A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces