Le train à hydrogène d'Alstom fait ses débuts en Suède

Le train à hydrogène d'Alstom fait ses débuts en Suède
Premier train à hydrogène d’Alstom, le Coradia iLint vient de faire ses premiers pas à Östersund en Suède. L’occasion pour le constructeur tricolore de rencontrer différents acteurs locaux, régions et gouvernementaux afin de mettre en avant le potentiel de sa technologie.

Conçu spécifiquement pour être utilisé sur des lignes non électrifiées, le Coradia iLint offre des performances similaires à celles d’un TER classique avec une vitesse de pointe de 140 km/h, une capacité de 300 passagers et une autonomie de 1 000 kilomètres.

La Suède n’est pas le premier pays à accueillir le Coradia iLint. Les deux premiers trains 100 % hydrogène d’Alstom sont entrés en service commercial en 2018 en Allemagne et ont déjà parcouru plus de 100 000 km. À ce jour, 41 rames ont été commandées en Allemagne. Alstom a par ailleurs réalisé des essais concluants en Autriche et aux Pays-Bas et confirmé en Italie une commande pour 20 rames avec l’opérateur FNM.