Hydrogène : ZeroAvia et Otto veulent lancer un avion à grande autonomie

Hydrogène : ZeroAvia et Otto veulent lancer un avion à grande autonomie
La start-up américano-britannique ZeroAvia et le constructeur américain Otto Aviation viennent de conclure un partenariat pour développer un nouvel avion hydrogène à grande autonomie.

Dans le cadre de cette association, les deux entreprises travailleront sur l'intégration du groupe motopropulseur hydrogène/électrique ZA600 dans la structure de l'avion Celera conçu par l'entreprise Otto. Ce système de 600 kW a été développé par ZeroAvia dans le cadre du projet britannique HyFlyer II afin de propulser de petits avions à zéro émission d'ici à 2024.

Quant au Celera, cet appareil transcontinental peut transporter jusqu'à 19 passagers.


Une autonomie de près de 2 000 km

Lorsqu'il sera équipé du groupe motopropulseur de ZeroAvia, le Celera pourra voler sur de longues distances sans émettre de gaz à effet de serre. Il pourra aussi bénéficier de coûts d'exploitation réduits grâce à de faibles frais de maintenance et à la future baisse des tarifs de l'hydrogène. Son autonomie devrait s'élever à 1 000 milles nautiques, soit 1 850 km.

"L'objectif de ZeroAvia est d'équiper tous les avions de moteurs électriques à hydrogène. Nous considérons cette technologie comme la solution la plus économique, la plus facile à exploiter et la plus efficace pour réduire drastiquement l'impact de l'aviation sur le changement climatique et la qualité de l'air", a déclaré William Otto, le PDG d'Otto Aviation.

Annonces