Réseaux hydrogène : GRTgaz se lance à Dunkerque

Réseaux hydrogène : GRTgaz se lance à Dunkerque
Pour évaluer les besoins de la zone industrielle et portuaire de Dunkerque, et confirmer son intérêt économique pour une infrastructure de transport d’hydrogène, GRTgaz lance un appel au marché des acteurs de l’hydrogène.  Après Fos-Marseille, Valenciennes, la Moselle et la vallée du Rhin, GRTgaz s’intéresse de près à Dunkerque comme bassin pouvant accueillir une logistique de transport d’hydrogène. Ces grandes zones industrielles, notamment les zones portuaires, ont été identifiées comme un terreau favorable pour « connecter producteurs et consommateurs d’hydrogène bas carbone et renouvelable en apportant sécurité d’approvisionnement, flexibilité et dynamisme territorial, grâce à une infrastructure de réseau mutualisée ».


 Dunkerque et son agglomération bénéficient déjà de plusieurs réseaux gaz. La zone portuaire, engagée dans la décarbonation de l’industrie grâce au captage, stockage et valorisation du CO2, pourrait accueillir de nouvelles infrastructures dédiées à l’hydrogène. L’appel au marché de GRTgaz s’adresse aux porteurs de projets de production et de consommation d’hydrogène. Dans un premier temps, la consultation vise à identifier les besoins et le type d’infrastructures à développer. Viendra ensuite la phase d’investissement.
 
L’infrastructure envisagée par GRTgaz traversera les différentes sections du port de Dunkerque, passant à proximité du bassin de l’Atlantique et rejoindra le centre et l’Est du Port jusqu’au site d’une ancienne raffinerie. Des adaptations de ce tracé pourront être apportées en fonction des retours des acteurs du marché.

Annonces