Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Zero Emission Valley : l'ADEME valide un financement de 14,4 millions d'euros

Zero Emission Valley : l'ADEME valide un financement de 14,4 millions d'euros
Impulsé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le projet Zero Emission Valley vient de recevoir une enveloppe de 14,4 millions d’euros de l’Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie (ADEME). 

Initié suite à l’annonce du Plan National Hydrogène, le projet Zero Emission Valley souhaite faire de la région Auvergne Rhône-Alpes un territoire précurseur pour la mobilité hydrogène en se reposant sur un Hympulsion, une joint-venture fondée en mai 2019 regroupant Engie (22.8%), Michelin (22.8%), la Région Auvergne-Rhône-Alpes (33%), la Banque des Territoires (16.9%), le Crédit Agricole (4.6%).
 
« Notre ambition est de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région de France à hydrogène et d’être le catalyseur du déploiement de cette nouvelle technologie en Europe » résume Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
 

Un objectif de 20 stations

Ciblant principalement l’infrastructure, le projet prévoit le déploiement de 20 stations sur l’ensemble du territoire régional.
 
Une dynamique d’ores et déjà lancée puisque la construction de la première station, prévue à Chambéry, a été lancée en juin 2019. En parallèle, une station temporaire a également été inaugurée à Clermont-Ferrand en septembre dernier.


 

Des aides importantes pour l’acquisition de véhicules

Au-delà du déploiement des stations, Zero Emission Valley vise également à accompagner le déploiement des véhicules à travers des aides financées par l’ADEME visant à compenser le surcoût lié à la technologie.
 
A titre d’exemple, un Renault Master Z.E Hydrogen peut prétendre à un financement allant jusqu’à 25.200 €. Pour des voitures à hydrogène telles que la Toyota Mirai ou le Hyundai Nexo, l’aide grimpe jusqu’à 21.000 €.