Mercedes GenH2


Station hydrogène


Mercedes GenH2 - A propos


Présenté en septembre 2020, le tracteur routier Mercedes-Benz GenH2 ressemble davantage à un concept sans lendemain qu’à un modèle proche de la série.
 
Sa version commercialisable sera cependant bien testée dès 2023 dans des conditions réelles d’exploitation, entre les mains de clients privilégiés. La mise en production de ce camion électrique à piles hydrogène interviendrait après 2025.
 
Mercedes-Benz destine son GenH2 au transport à longues distances. Il est pour cela doté de performances et d’un niveau de service proches de la version de l’Actros diesel destiné au transport long-courrier.

Quelle autonome pour le Mercedes GenH2 ?

Pour obtenir une autonomie supérieure à 1.000 kilomètres, le constructeur a fait le choix de l’hydrogène liquide. Deux réservoirs spécifiques en acier inoxydable, en forme de tubes, recevront le produit à maintenir à une température de l’ordre de -253° C. Les deux éléments, isolés sous vide, seront reliés l’un à l’autre.
 
La densité énergétique de l’hydrogène est beaucoup plus élevée lorsqu’il est à l’état liquide, plutôt que gazeux. C’est pourquoi, avec des réservoirs bien plus petits et légers, on obtient pourtant des rayons d’action plus importants.
 
Le moindre encombrement des contenants préserve l’espace de chargement et la charge utile des camions qui exploiteront ce conditionnement du carburant.
 
Afin de s’assurer un développement des stations d’approvisionnement en hydrogène liquide, la maison mère Daimler à établi un partenariat avec le groupe international allemand Linde, spécialisé dans le domaine des gaz et de l’ingénierie qui s’y rapporte.
 
Pour un fonctionnement optimal de l’engin, les piles à combustible et la batterie lithium sont maintenues, pendant son utilisation, à une température optimale grâce à un système à liquide caloporteur.
 
L’année 2021 a bien commencé pour Mercedes-Benz, puisque son GenH2 a été récompensé du prix « Truck Innovation Award 2021 ».
 
 

Mercedes GenH2 - Fiche technique


Configuration Cabine profonde sur châssis 4x4
Autonomie Supérieure à 1.000 km
Piles à combustible 2 (150 kW chacune)
Contenance des réservoirs 2 x 40 kg d’hydrogène liquide
Température de l’hydrogène -253° C
Batterie tampon Lithium 70 kWh
Moteurs électriques Nominal 2 x 230 kW - 2 x 1.577 Nm
Maximum 2 x 330 kW - 2 x 2.071 Nm
Poids total roulant 40 tonnes
Charge utile 25 tonnes

Aucune vidéo disponible...