Mercedes GenH2


Mercedes GenH2



Mercedes GenH2 - A propos


Attendu à horizon 2025, le tracteur routier Mercedes-Benz GenH2 a d’ores et déjà entamé ses premières phases de tests. Alimenté à l’hydrogène liquide, il vise une autonomie allant jusqu’à 1000 km avec un plein.
 
Premier camion à hydrogène de Mercedes, le GenH2 a été présenté pour la première fois en 2020 sous forme de concept. Sa version de série, basée sur le Mercedes Actros, a été révélée en 2022 à l’occasion du salon de Hanovre.

Motorisation du Mercedes GenH2

Dans sa version de pré-série, le camion à hydrogène de Mercedes reçoit deux moteurs électriques. Ces derniers développent chacun 230 kW de puissance continue et jusqu’à 330 kW en crête. Le couple est respectivement de 2 x 1577 Nm et 2 x 2071 Nm.
 
Le système de piles à combustible doit fournir 2 x 150 kilowatts, soit 300 kW au total. Il sera épaulé par une batterie développant 400 kW de puissance additionnelle. Totalisant 70 kWh de capacité, celle-ci sera principalement destinée à assister les deux piles à combustible, par exemple en cas de pics de charge lors de l'accélération ou de la conduite en côte. 
 

Gabarit et charge utile du GenH2

Le GenH2 Truck vise les mêmes prestations que l’Actros en termes de charge utile, d'autonomie et de performances.
 
L'objectif est du constructeur est ainsi de proposer la variante de série du GenH2 Truck avec une charge utile de 25 tonnes pour un poids brut de 40 tonnes. 


Quelle autonome pour le Mercedes GenH2 ?

Pour obtenir une autonomie supérieure à 1000 km, le constructeur a fait le choix de l’hydrogène liquide. Deux réservoirs spécifiques en acier inoxydable, en forme de tubes, recevront le produit à maintenir à une température de l’ordre de -253° C. Les deux éléments, isolés sous vide, seront reliés l’un à l’autre. Ils pourront cumuler 40 kilos d'hydrogène chacun, soit 80 kg au total. 
 
La densité énergétique de l’hydrogène est beaucoup plus élevée lorsqu’il est à l’état liquide, plutôt que gazeux. C’est pourquoi, avec des réservoirs bien plus petits et légers, on obtient pourtant des rayons d’action plus importants. Le moindre encombrement des contenants préserve l’espace de chargement et la charge utile des camions qui exploiteront ce conditionnement du carburant.
 
Quid de l’infrastructure ?
 
Car les infrastructures de ravitaillement en hydrogène liquide n’en sont qu’aux prémices, Daimler prévoit de collaborer avec les sociétés Shell, BP et TotalEnergies pour accélérer leur déploiement.
 
 

Mercedes GenH2 - Fiche technique


Configuration Cabine profonde sur châssis 4x4
Autonomie Supérieure à 1.000 km
Piles à combustible 2 (150 kW chacune)
Contenance des réservoirs 2 x 40 kg d’hydrogène liquide
Température de l’hydrogène -253° C
Batterie tampon Lithium 70 kWh
Moteurs électriques Nominal 2 x 230 kW - 2 x 1.577 Nm
Maximum 2 x 330 kW - 2 x 2.071 Nm
Poids total roulant 40 tonnes
Charge utile 25 tonnes

Fiche mise à jour le 24.12.2023 à 17:34

Annonces