A hydrogène liquide, le Mercedes GenH2 boucle un record d'autonomie

A hydrogène liquide, le Mercedes GenH2 boucle un record d'autonomie
Alimenté par deux réservoirs à hydrogène liquide, le Mercedes GenH2 vient d'établir un record d'autonomie
Produit par Daimler Truck, le Mercedes-Benz GenH2 a franchi, pour la première fois, la barre symbolique des 1 000 kilomètres avec un plein d’hydrogène liquide. Le record, homologué par TÜV Rheinland, a été établi à pleine charge (poids total brut 40 tonnes) entre Woerth am Rhein et Belin en conditions réelles de circulation.
 
1 047 kilomètres précisément, c’est la distance qu’a parcouru le Mercedes-Benz GenH2 doté d’une pile à combustible ! Pour Andreas Gorbach, membre du directoire de Daimler Truck, cela valide définitivement l’hydrogène comme voie royale pour la décarbonation de certaines catégories de transports routiers lourds : « les camions à pile à combustible sont idéaux pour des taches flexibles et exigeantes sur de longues distances. L’hydrogène dans le transport routier est tout sauf du vent : nous l’avons prouvé de manière impressionnante en parcourant les 1 000 kilomètres avec un seul remplissage ».




Depuis le 16 septembre 2020, date de la première présentation au grand public du  Mercedes-Benz GenH2, Daimler truck n’a cessé de faire évoluer son camion à hydrogène et a développé un écosystème pour en accélérer la mise sur le marché : création de Cellcentric (usine de piles à combustible) avec Volvo, tests rigoureux des premiers prototypes (par exemple, au col du Brenner)….
 
La dernière évolution du Mercedes-Benz GenH2, détentrice du nouveau record, est équipée de deux réservoirs de 40 kilogrammes montés de chaque côté du châssis du camion. Daimler a opté pour l'hydrogène liquide cryogénique à moins 253 degrés Celsius dont la densité énergétique est supérieure à l’hydrogène gazeux. Selon la marque, la problématique du maintien à température (sans refroidissement actif), pour éviter les pertes dues au boil-off, a été résolue grâce à l'isolation particulièrement performante des réservoirs.
 
Les évolutions du camion hydrogène de Mercedes

Une offre complémentaire à l'électrique

Si la société Daimler est particulièrement fière des performances de son poids lourds à hydrogène, elle n’en poursuit pas moins sa double stratégie de développement dans les camions à pile à combustible et à batteries rechargeables. Ce que confirme Andreas Gorbach, qui souligne que « pour décarboner le transport, nous avons besoin à la fois de véhicules électriques à batteries et de véhicules à hydrogène ». Tout en ajoutant que la technologie des camions ne suffit pas et qu’il faut en plus « une infrastructure d'énergie verte et des coûts compétitifs par rapport aux véhicules conventionnels ».

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces