En Allemagne, Hyundai investit dans les stations hydrogène

En Allemagne, Hyundai investit dans les stations hydrogène
Le groupe coréen Hyundai Motor va investir dans H2 Mobility, un consortium regroupant plusieurs industriels dont l’objectif est de soutenir le développement des infrastructures hydrogène en Allemagne.
 
Dans le domaine de l’hydrogène, Hyundai poursuit ses investissements. Après avoir récemment franchi le cap du million de kilomètres avec sa flotte de camions à pile à combustible en Suisse, le groupe coréen avance ses pions en Allemagne où il vient de rejoindre les investisseurs du consortium H2 Mobility.
 
En Allemagne, H2 Mobility est un peu à l’hydrogène ce que Ionity est à la voiture électrique. Regroupant plusieurs partenaires, ce consortium propre au marché allemand s'attèle à dynamiser et à financer le développement de stations à hydrogène. A date, plus de 90 installations ont été financées.
 
Hyundai devient ainsi le septième investisseur du consortium qui compte déjà pour partenaires financiers les opérateurs Total, Shell, OMV, les spécialistes de l’hydrogène Air Liquide et Linde ainsi que Daimler sur la partie constructeur.