Pour Daimler, la pile à combustible jouera un rôle important

Pour Daimler, la pile à combustible jouera un rôle important
Si, en matière d'électromobilité, Daimler AG (Mercedes-Benz, Smart, Maybach...) a semblé se concentrer sur les véhicules uniquement alimentés par batterie, la doctrine maison semble en voie d’évolution.  Lors du récent "Car Congress" à Bochum, le directeur du développement, Markus Schäfer, a réaffirmé l’intérêt du groupe automobile pour les moteurs à hydrogène.
 
« Le véhicule électrique à batterie sera-t-il seul à rendre la conduite plus durable ? Non, la pile à combustible jouera également un rôle important », a déclaré Markus Schäfer, cité par l'Automobilwoche. Néanmoins, il faudra probablement attendre avant de voir rouler une large flotte de Mercedes-Benz ou de Maybach à pile à combustible.
 
Comme d'autres fabricants, Daimler se concentre surtout sur le secteur des camions pour les systèmes de piles à combustible. "Nous utiliserons les véhicules utilitaires pour augmenter les quantités de piles à combustible et ainsi réduire considérablement les coûts unitaires", a déclaré le responsable du développement. Il s’inscrit ainsi dans la lignée d’autres constructeurs qui, à la lumière des dernières études, prévoient une baisse significative du prix des piles à combustibles dans les années à venir.
 
Comme l’a rappelé Ola Källenius, membre du conseil d'administration, l'objectif à long terme de Daimler reste d'avoir une flotte sans CO2 d'ici 2039. Le point d’inflexion de la stratégie, outre l’intégration des évolutions de coûts, tient notamment à la prise en compte du bilan carbone global de la production. Et là, les véhicules hydrogène à pile à combustible sont nettement meilleurs que ceux équipés de batteries rechargeables sur le réseau électrique.
 
Cette option clairement affirmée pour l’hydrogène permettra peut-être à Daimler de redorer son blason. En raison de ses mauvais résultats commerciaux l'an dernier, le bénéfice de la firme a diminué de plus de moitié en 2019.