Hydrogène vert : le Maroc franchit une étape décisive

Hydrogène vert : le Maroc franchit une étape décisive
S’ouvrant aux investisseurs nationaux et internationaux, le Maroc vient d’officialiser une première offre visant à développer des capacités d’ hydrogène vert sur son territoire.

Régulièrement présenté comme un futur exportateur majeur d’hydrogène vert, le Maroc franchit une nouvelle étape en publiant les premiers éléments de sa future « offre hydrogène ».

Selon les informations détaillées dans une circulaire du bureau du Premier ministre, Aziz Akhannouch, le Maroc prévoit d’allouer jusqu'à un million d'hectares (10 000 kilomètres carrés) de terrains à des projets d'hydrogène vert dans le cadre de son « Offre hydrogène ».

Un « vif intérêt » des investisseurs

Dans une première phase, l’Etat marocain prévoit de mettre à disposition des investisseurs 300 000 hectares. Ces derniers seront répartis dans des lots de 10 000 à 30 000 hectares selon la taille des projets prévus.
Dans son communiqué, le Maroc indique avoir reçu des manifestations d’intérêt d’une centaine d’investisseurs nationaux et internationaux.

En matière d'hydrogène, le Maroc chiffre sa demande intérieure à 4 TWh/an d’ici à 2030. Au même horizon, le pays vise un volume d’exportation de 10 TWh (environ 300 000 tonnes par an).
 

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces