IPCEI hydrogène Hy2Move : voici la liste des lauréats

IPCEI hydrogène Hy2Move : voici la liste des lauréats
Validé par la Commission européenne, le quatrième programme IPCEI, Hy2Move, met un accent particulier sur la mobilité. Il soutiendra 13 projets dans sept pays européens.

La Commission européenne continue d’accompagner le développement de la filière hydrogène à travers ses projets importants d'intérêt européen commun (IPCEI), qui permet aux Etats membres d’allouer des crédits exceptionnels à certains projets.

Après Hy2Tech (2022), Hy2Use (2022) et Hy2Infra (2024), l’Europe vient de valider une quatrième vague de projets. Baptisée Hy2Move, celle-ci permet de débloquer 1,4 milliard de dollars de financement public auxquels s’ajouteront 3,3 milliards d’euros supplémentaires d’investissements privés. Répartis entre l’Allemagne, la France, l’Espagne, les Pays-Bas, Italie, la Slovaquie et l’Estonie, cette enveloppe permettra de soutenir 13 nouveaux projets portés par 11 entreprises avec, comme son nom l’indique, un accent particulier sur le transport et la mobilité.

Les projets sont répartis en quatre grandes thématiques :
  • Application de mobilité et de transport
  • Technologies de piles à combustible
  • Solutions de stockage embarqué
  • Technologies de production d’hydrogène



Si les détails des différents projets ne sont pas encore connus, on notera la forte présence d’Airbus qui bénéficiera à la fois du soutien des gouvernements allemand, français et espagnol. S’il hésite encore entre moteur et pile à combustible, le groupe aéronautique français prévoit d’effectuer ses premiers vols à horizon 2035. Récemment, il a lancé le projet Goliat pour avancer sur le volet infrastructures

Airbus n’est pas le seul avionneur lauréat de ce nouvel IPCEI. D’origine slovaque, Tomark sera subvention par le gouvernement à la fois sur les applications de mobilité et les réservoirs embarqués.

Trois autres entreprises françaises sont intégrées au nouvel IPCEI Hy2Move :
  • Gen-Hy sur les technologies de production
  • Hydrogène de France sur les applications mobilité et la pile à combustible
  • Michelin sur les piles à combustible et les technologies de production
Du côté des grands constructeurs, on notera la sélection de BMW. La marque bavaroise, qui a désormais les tests de la BMW iX5 à hydrogène, a été retenue sur trois des quatre volets de l'IPCEI.

Dans son communiqué, la Commission explique que de plus amples informations quant aux aides octroyées à chaque participant seront révélées ultérieurement, une fois les différents financements validés par les différents Etats membres et les porteurs de projets.




 

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces