Solaris annonce un premier bus articulé à hydrogène

Solaris annonce un premier bus articulé à hydrogène
Au second semestre 2022, Solaris va lancer une version articulée de l'autobus à hydrogène Urbino. Le constructeur polonais a profité de l’annonce d’un nouveau marché de cinq Urbino 12 commandés par Palma de Majorque, pour enfin donner davantage de précisions quant à la commercialisation de l’Urbino 18.
 
Solaris a déjà su convaincre de nombreuses collectivités territoriales en Europe de la qualité et de la fiabilité de son bus à hydrogène Urbino 12 : Bolzano, Cologne, Wuppertal, la province de Hollande méridionale aux Pays-Bas...
 
Au contact de ces communes ou régions, le constructeur polonais a bien compris que, dans le cadre du remplacement des flottes d’autobus (pour des modèles conformes aux engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre), il devait nécessairement proposer une version articulée de son Urbino 12 à hydrogène. En effet, les gestionnaires de transports publics sont soucieux de donner une cohérence à leur parc pour en faciliter la maintenance. De plus, le marché des bus articulés de 18 mètres est loin d’être négligeable. Après une version hybride, une version GNV et une autre électrique, Solaris complète son offre avec ce nouveau modèle à hydrogène.




Produisant des autobus à hydrogène depuis 2019, Solaris s’est appuyé sur les différentes évolutions de l’Urbino 12 à hydrogène pour le décliner dans sa version allongée à 18 mètres (d’où Urbino 18). Une pile à combustible (de 70 KW sur l’Urbino 12) alimente des essieux équipés de moteurs électriques via une batterie Solaris High Power qui sert aussi au stockage supplémentaire de l'énergie électrique. L'hydrogène est stocké sous forme gazeuse dans cinq réservoirs, montés sur le toit du bus, d'une capacité totale de 1 560 litres. Il permettra le transport de 101 passagers dont 36 en places assises.
 

Annonces