Train à hydrogène : la Hongrie se rapproche d'Alstom

Train à hydrogène : la Hongrie se rapproche d'Alstom
Dans le cadre de sa stratégie nationale sur l'hydrogène, la Hongrie s’est rapprochée d’Alstom pour étudier l’introduction de la technologie dans le secteur ferroviaire.

Première compagnie pétrolière et gazière de Hongrie, MOL a signé avec Alstom un protocole d’accord en vue de coopérer sur l’utilisation de la technologie hydrogène pour le transport ferroviaire.
 
Plus grand fournisseur de carburant de l’industrie ferroviaire hongroise, MOL souhaite explorer avec Alstom les potentiels d’approvisionnement et les infrastructures nécessaires des trains à hydrogène.

« Avec ce protocole d'accord, nous visons à partager notre expérience dans la technologie de l'hydrogène et à aider la Hongrie à ouvrir un nouveau chapitre de son transport ferroviaire : l'ère du net zéro » a déclaré Gaspar Balazs, directeur général et PDG d’Alstom en Hongrie.