Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Ultra-légère et alimentée à l'hydrogène, cette voiture pourrait révolutionner la mobilité individuelle

Ultra-légère et alimentée à l'hydrogène, cette voiture pourrait révolutionner la mobilité individuelle
L’entreprise galloise Riversimple développe la Rasa : une voiture biplace de 580 kg alimentée par une pile à combustible à hydrogène et capable de rouler jusqu’à 95 km/h.
 
La mobilité hydrogène a déjà convaincu les constructeurs d’autobus, de camions et de trains, et les grandes marques commencent à plancher sur leurs premiers modèles de voitures à pile à combustible.
 
Riversimple est née au Pays de Galles, de la volonté de son fondateur, Hugo Spowers, de « poursuivre systématiquement l'élimination de l'impact environnemental du transport de personnes ». L’entreprise a déjà développé plusieurs prototypes de la Rasa, voiture légère à hydrogène, qui pèse moins de la moitié du poids d’une Nissan Micra ou d’une Twingo.
 

Une efficacité et une autonomie « révolutionnaires »

Chaque roue de la Rasa est équipée d’un moteur électrique, qui récupère plus de 50% de l’énergie cinétique lors du freinage. Cette énergie est ensuite stockée dans des super-condensateurs associés à une petite pile à combustible de 8,5 kW alimentée par réservoirs à hydrogène.
 
Promettant une consommation minimale et une autonomie allant jusqu’à 480 kilomètres, la Rasa affiche des émissions quasi nulles à l’échappement – elle ne dégage que de la vapeur d’eau - et de l’ordre de 40g de CO2/km dans un calcul « well-to-wheel », du puits à la roue. Riversimple le résume très bien : la Rasa « est l'aboutissement de 15 ans de développement et roule à merveille ».


 

Plus légère, plus propre, plus pratique

Si le coût et le manque d’infrastructures de recharge en hydrogène sont encore des freins qui entravent l’adoption à grande échelle de la mobilité hydrogène, Hugo Spowers rappelle toutefois l’un des principaux avantages pratiques de la solution.
 
« Faire le plein d'une voiture à hydrogène est une expérience très similaire au remplissage d'une voiture à essence : cela prend 3 ou 4 minutes et vous repartez avec la même autonomie. » Beaucoup plus rapide qu’une voiture électrique à batterie, qui prend toute une nuit pour se recharger, mais pour l’instant encore très avant-gardiste.