Appel à projets écosystèmes hydrogène : l'ADEME a présélectionné 18 dossiers

Appel à projets écosystèmes hydrogène : l'ADEME a présélectionné 18 dossiers
A l’occasion de sa participation au salon Hyvolution, l’ADEME a fait le point sur l’appel à projets « Ecosystèmes territoriaux hydrogène ». Sur la soixantaine de dossiers déposés, 18 font aujourd’hui l’objet d’une analyse approfondie.

Destiné à accompagner le développement de la filière hydrogène au sein des territoires, l’appel à projets « Ecosystèmes territoriaux hydrogène » vise à la fois à soutenir la production et la distribution d’hydrogène à l’échelle d’une collectivité, d’un département ou d’une région. Lancé en 2020 et ouvert sur 2020 et 2021, l’appel à projets a connu un « vif succès » selon l’ADEME qui rapporte avoir récolté une demande d’aide totale très supérieure au budget disponible.

Un potentiel de 38 nouvelles stations

Au total, l’ADEME indique avoir reçu 59 projets candidats au cours de la dernière clôture. Alors que la première phase d’analyse a écarté les 41 dossiers « répondant le moins aux critères de l’appel à projets », l’agence indique avoir engagé une instruction approfondie sur les 18 autres dossiers.

Sans communiquer la liste des candidats ayant été présélectionnés, l’ADEME indique que l’ensemble des projets représentent une capacité de production équivalent à 51 MW d’électrolyse. En matière de distribution et d’usage, ces projets couvrent l’installation de 38 nouvelles stations hydrogène et le déploiement de 440 véhicules lourds et de plusieurs centaines d’utilitaires. Une estimation qui reste théorique et qui dépendra du nombre de dossiers effectivement retenus.  

« Le montant d’aide attribuée à chacun de ces projets dépendra de l’instruction approfondie » précise le communiqué de l’ADEME qui dispose d’une enveloppe totale pouvant aller jusqu’à 180 millions d’euros.

Annonces