Hydrogène : l'américain Chemours renforce sa présence en France

Hydrogène : l'américain Chemours renforce sa présence en France
La société chimique américaine Chemours va investir 200 millions de dollars (184 millions d'euros) en France pour y construire une seconde usine.

Cet investissement sera réalisé sur le site de production de Chemours de Villers-Saint-Paul, dans le département de l'Oise, cet investissement permettra à Chemours de renforcer ses capacités de production de membranes d'électrolyseurs, lesquels permettront à leur tour de générer de l'hydrogène décarboné. Attendue d'ici à 2025, l'installation devrait permettre à terme la création de 80 emplois à temps plein et d'une cinquantaine de postes en sous-traitance.

"Il s'agit d'un des projets les plus onéreux de notre firme depuis son lancement", a déclaré Mark Newman, le PDG de l'entreprise basée à Washington.

La construction de la nouvelle usine de Chemours sera soutenue par le programme d'investissement "France 2030" et par l'ADEME (l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie). Le montant de cette subvention partiellement régionale fait encore l'objet de pourparlers.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces