Hydrogène vert : TotalEnergies accélère sur le marché indien

Hydrogène vert : TotalEnergies accélère sur le marché indien
TotalEnergies vient d’officialiser un accord avec Adani Enterprises Limited (AEL) pour acquérir une participation de 25% dans Adani New Industries Limited (ANIL). Objectif : produire un million de tonnes d’hydrogène vert par an à compter de 2030.

Dans le domaine de l’hydrogène, TotalEnergies avance à pas de géant. En Inde, le groupe a officialisé ce mardi 14 juin un accord avec Adani afin d'acquérir une participation de 25% dans sa filiale Adani New Industries Limited (ANIL). Cette dernière devient ainsi la plateforme exclusive d’AEL et de TotalEnergies pour la production d’hydrogène vert et sa commercialisation.


1 million de tonnes d’hydrogène par an d'ici à 2030

Comme premier jalon, ANIL vise une production d’un million de tonnes d’hydrogène vert par an (Mtpa) d’ici à 2030, en s’appuyant sur de nouvelles capacités de production d’électricité renouvelable d’environ 30 gigawatts (GW). Pour commencer, ANIL entend développer un projet visant à produire 1,3 Mtpa d’urée dérivée de l’hydrogène vert pour le marché intérieur indien, en remplacement des importations actuelles d’urée, et investira environ 5 milliards de dollars dans un électrolyseur de 2 GW, alimenté par l’énergie renouvelable d’un parc solaire et éolien de 4 GW.

« Notre prise de participation dans ANIL est une étape majeure de la mise en œuvre de notre stratégie d’hydrogène bas carbone, qui vise à la fois à décarboner l’intégralité de l’hydrogène consommé par nos raffineries européennes d’ici 2030, et de faire de TotalEnergies un pionnier dans la production de masse d’hydrogène vert afin de pouvoir répondre à la demande, qui décollera d’ici à la fin de la décennie » a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de TotalEnergies.

Annonces