Malgré un contexte économique morose, l'hydrogène vert a le vent en poupe

Malgré un contexte économique morose, l'hydrogène vert a le vent en poupe
La récente étude publiée par l’Hydrogen Council, montre que près de 1 400 projets autour de l’hydrogène, mobilisant près de 530 milliards d’euros, sont actuellement à l’étude dans le monde. Une augmentation de plus de 35 % par rapport à juin 2023. Accroissement de la capacité des électrolyseurs, développement de la production d’hydrogène vert… malgré le contexte économique tendu, le secteur de l’hydrogène ne connaît pas la crise ; sous réserve que tous les projets soient menés à leur terme.
 
Si l’Hydrogen Council, initiative mondiale qui regroupe des dirigeants de grandes entreprises du secteur, pointe dans son dernier rapport la croissance forte des industries gravitant autour de l’hydrogène ; Yoshinori Kanehana (président du conseil d'administration de Kawasaki Heavy Industries Ltd. et coprésident de l’ Hydrogen Council) tempère néanmoins les résultats de l’étude : « les dernières données montrent que l'hydrogène vert progresse régulièrement, mais pour atteindre nos objectifs, nous devons travailler ensemble. Pour que les 1 400 projets d’hydrogène vert annoncés à l’échelle mondiale deviennent une réalité, avec un approvisionnement annuel en hydrogène vert associé de 45 millions de tonnes jusqu’en 2030, il faudra une action concertée ambitieuse de la part des parties prenantes privées et publiques ».



 

Malgré la croissance, la demande en hydrogène vert prévue en 2050 ne sera pas satisfaite

En effet, les investissements, la mobilisation des pouvoirs publics et surtout les engagements financiers restent très inégaux suivant les continents. Si l’Europe reste en tête, avec plus de 176 milliards d’euros d’investissements annoncés, seuls 4 % des projets prévus dans l’hydrogène vert ont validé le FID (la décision finale d’investissement). En Amérique du Nord ce sont 15 % (7,5 milliards d’euros) des installations qui ont franchi cette étape. Seule la Chine, avec 35 % (11 milliards d’euros), semble être entrée dans une phase opérationnelle plus massive.
 
La teneur globale du rapport pourrait ainsi se résumer : certes, la croissance est forte, mais il faut que les projets en cours mûrissent beaucoup plus rapidement, ce d’autant qu’ils ne seront pas suffisants ! En effet, l’Hydrogen Council évalue que l’explosion de la demande prévue à compter de 2050 ne pourra, en l’état, être satisfaite ; et que ce ne sont pas moins de 400 milliards d’euros supplémentaires qui devraient être investis pour y parvenir.
 

Le prix de l’hydrogène vert ne baissera pas aussi vite que prévu

Évaluation qui interroge car ces développements dans le domaine de l’hydrogène se déroulent dans un environnement macroéconomique plus difficile. Les coûts d’investissement sont plus élevés, les énergies renouvelables restent à un niveau de prix élevé, ce qui surenchéri le coût production de l’hydrogène vert. Alors que les précédentes projections tablaient sur une baisse du prix de l’hydrogène vert, c’est plutôt une hausse de de 30 à 65 % qui se profile, soit un prix du kilogramme d’hydrogène compris entre 4,2 et 6 euros (4.5 – 6.5 $/kg).


 
Néanmoins, l’Hydrogen Council confirme son prix cible d’ici 2050 (2,3 à 3,7 euros/kg – 2.5 – 4.0 $/kg). Sous réserve que le secteur développe des modèles standardisés, pour éviter que chaque projet ne crée ex-nihilo son outil de production . Ce que Bernd Heid, associé principal chez McKinsey (co-rédacteur du rapport), a confirmé : « l'optimisation des dépenses d'investissement en hydrogène renouvelable est essentielle pour contrer les récentes augmentations du coût de production de l'hydrogène renouvelable d'environ 30 à 65 %. Seule l’optimisation de la production d’hydrogène renouvelable pourra réduire les dépenses d’investissement de moitié par rapport aux niveaux de 2023 ».
 
 



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces