Pays-Bas : fuite d'hydrogène sur une station Shell

Mis à jour le 27.07.2023 à 11:10
Pays-Bas : fuite d'hydrogène sur une station Shell

Aux Pays-Bas, Shell a dû fermer une de ses stations hydrogène suite à fuite sur un des réservoirs de stockage.

La loi des séries… si les problèmes sur les stations hydrogène sont peu courants, les événements s’enchainent cette semaine. Trois jours après l’impressionnant incendie d’un bus à hydrogène lors d’une opération de ravitaillement en Californie, c’est une station de Shell qui a dû être fermée à Groninge, aux Pays-Bas.

Les secours ont été alertés ce vendredi 21 juillet dans l’après-midi après qu'un sifflement provenant d'un des réservoirs de stockage d'hydrogène de l'installation ait été entendu. Durant l’intervention, qui a duré environ deux heures environ, le dépôt de bus et des entreprises locales adjacentes à la station ont dû être fermés. Plusieurs routes ont également été coupées.

Dédiée à l’alimentation des bus, la station avait été déployée par Shell en juin 2021. Elle sert à alimenter 20 bus à pile à combustible exploités par la société locale Qbuzz.

« Nous testons toujours régulièrement le point de remplissage pour nous assurer qu'il fonctionne de manière optimale », a rappelé Lisa Montanari, responsable commerciale de l'hydrogène chez Shell Nederland.

Si le risque semble désormais maitrisé, l’installation ne semble toujours pas ouverte. Les équipes devront enquêter pour déterminer les causes du problème et trouver des solutions. Car la filière reste jeune sur les sujets liés à la sécurité, espérons que le retour d’expérience sera partagé avec les autres opérateurs.




A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces