Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Plan de relance aéronautique : la France mise sur l'hydrogène

Plan de relance aéronautique : la France mise sur l'hydrogène
Présenté ce mardi 9 juin par le gouvernement, le plan de relance du secteur aéronautique souhaite faire de la France un leader du transport aérien décarboné. Objectif : lancer un premier avion à hydrogène dès 2035.
 
A l’instar de l’automobile, le secteur aéronautique devra également entamer sa transition énergétique. Alors que le gouvernement compte faire de la France un leader du véhicule propre, l’ambition est similaire dans l’aviation. Annoncé ce mardi 9 juin et chiffré à 15 milliards d’euros, le plan de relance de la filière aéronautique compte faire de la France un chef de fil du transport aérien décarboné.  
 
« Nous nous fixons comme objectif de parvenir à un avion neutre en carbone en 2035 au lieu de 2050, notamment grâce au moteur à très haut taux de dilution et au recours à l’hydrogène » a déclaré le Ministre de l’économie, Bruno Le Maire, lors de la présentation du plan. « La France peut être dans les années à venir le pays d’Europe où se concevront et où se produiront les avions de demain » a-t-il poursuivi.
 
Annonçant un « soutien massif » à la recherche, le gouvernement a annoncé l’octroi d’un financement d’1,5 milliard d’euros sur 3 ans au Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile (CORAC).
 
« Ces aides permettront de développer en France les technologies de réduction de la consommation de carburant, les technologies d’électrification des appareils et les expérimentations de carburants neutres en carbone comme l’hydrogène » a déclaré le Ministre.