Subventions hydrogène : scandale de corruption au ministère allemand des Transports

Mis à jour le 15.04.2024 à 14:58
Subventions hydrogène : scandale de corruption au ministère allemand des Transports
Le ministre des Transports allemand, Volker Wissing, a limogé le chef de son département politique, Klaus Bonhoff. Celui-ci aurait fait pression pour qu'une subvention gouvernementale soit octroyée à un projet de mobilité hydrogène mené par un proche.

Bonhoff avait été blanchi de ces accusations en 2023 à l'issue d'un examen interne. Néanmoins, de nouveaux mails contenant plusieurs incohérences ont depuis été transmis aux enquêteurs.

Klaus Bonhoff serait personnellement intervenu en 2021 pour qu'une subvention d'environ 1,5 million d'euros soit accordée au pôle d'innovation HyMobility de la DWV (l'Association allemande de l'hydrogène et des piles à combustible). Son PDG, Werner Diwald, est un ami proche de Bonhoff avec lequel il est parti plusieurs fois en vacances. Avant sa nomination au ministère des Transports, en 2019, Bonhoff avait dirigé pendant 11 ans NOW, un programme national d'innovation pour la technologie de l'hydrogène et des piles à combustible.


Soupçonné de népotisme, Klaus Bonhoff a été limogé de son poste au ministère allemand des Transports.

"Volker Wissing et moi avons été dupés !", explique le secrétaire d'État Stefan Schnorr. "Nous avons relevé M. Bonhoff de ses fonctions, car il nous est désormais impossible de lui faire confiance..."

La demande de la DWV est actuellement examinée juridiquement. Quatre autres aides, totalisant 25,9 millions d'euros, sont également réexaminées et plusieurs d'entre elles pourraient être restituées rapporte le gouvernement fédéral.

Adam Mutwil, le chef du département ministériel G25 (hydrogène et piles à combustible destinés à la mobilité) a aussi perdu son emploi pour dissimulation des mails compromettants durant l'examen interne. Il s'est vu toutefois confier un nouveau poste au sein du département des chemins de fer.



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces