7.000 prolongateurs d'autonomie à hydrogène pour des bus en Chine ?

7.000 prolongateurs d'autonomie à hydrogène pour des bus en Chine ?
Dans son communiqué de presse, Loop Energy ne restitue pas les contours exacts de l’accord conclu avec un important fabricant de bus chinois. Mais l’objectif général poursuivi laisse entrevoir des milliers de Rex (Range Extender) à fournir.

A l’Est de la Chine, Nankin est une ville qui assoit son développement sur l’industrie textile. Pour transporter ses 8,5 millions d’habitants, elle possède une flotte de 7.000 autobus électriques qu’elle compte remplacer progressivement par de nouveaux modèles chacun équipé d’un prolongateur d’autonomie constitué d’une pile à combustible hydrogène.

Le constructeur de véhicules lourds chinois qui a la charge de livrer les nouveaux engins a fait appel à la société canadienne Loop Energy, spécialisée dans la conception et la fourniture de solutions décarbonées à base de pile à combusible.

50 kW

Le modèle de prolongateur d’autonomie retenu affiche une puissance de 50 kW. Premier produit de ce type dédié aux poids lourds au catalogue de Loop Energy, il vient tout juste d’être homologué en Chine par Catarc, le centre de recherche et de technologie de l’automobile en charge de la certification des engins sur le territoire.

Pour la ville de Nankin, il s’agit de disposer de bus électriques avec prolongateur d’autonomie qui apporteront différents avantages, parmi lesquels un fonctionnement optimal en toute saison, une plus grande capacité d’accueil de passagers, et un rayon d’action plus élevé. L’entreprise canadienne assure que son Rex 50 kW dispose de la densité de puissance la plus élevée du marché.

Accord à long terme

La première commande, qui vient d’être signé par Loop Energy et un important constructeur chinois de bus dont le nom n’a pas été encore révélé, est une première étape vers un accord commercial à long terme.

Il pèserait de l’ordre de 15 millions de dollars US (13,8 millions d’euros) sur une période de 3 ans. PDG de l’entreprise installée à Burnaby, près de Vancouver, Ben Nyland estime que ce rapprochement « marque une étape importante pour Loop car il signifie une montée en puissance de l’activité commerciale » et « témoigne de la reconnaissance croissante par le marché des performances et des avantages de coûts des produits Loop ».