Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Allemagne : construction de la première station hydrogène pour trains

Allemagne : construction de la première station hydrogène pour trains
Une première station hydrogène dédiée au trafic ferroviaire sera construite à  Bremervörde (Allemagne) à partir de septembre 2020. Dès sa mise en fonction, prévue début 2022, elle permettra d’alimenter quatorze trains régionaux à hydrogène de type Coradia iLint.
 
« L'introduction de l'hydrogène comme carburant pour les trains réduira considérablement la charge sur l'environnement, car un kilogramme d'hydrogène remplace environ 4,5 litres de diesel ». Mathias Kranz, représentant la société Linde qui construira et exploitera ce nouvel équipement, ne parle pas au conditionnel mais au futur car désormais tout est en place pour une mise en fonction rapide de trains de passagers à hydrogène.
 
Après la validation récente du dernier modèle de train automoteur à hydrogène Coradia iLint, construit par Alstom, c’est la mise en œuvre de la construction de la station hydrogène de Bremervörde qui garantit son exploitation commerciale dans un avenir proche. D’une capacité journalière de 1.600 kg d'hydrogène, une des plus grosses en Europe, elle permettra d’alimenter 14 des Coradia iLint d'Alstom fournis à l’opérateur régional de trafic ferroviaire LNVG (transports publics de Basse-Saxe).
 
Gageons qu’après avoir séduit les personnels de l’opérateur ferroviaire par son confort et son faible niveau sonore, le train à hydrogène rencontrera naturellement un public désormais sensible à son impact environnemental et aux émissions de gaz à effet de serre inexistantes de ce nouveau train à hydrogène.