Alpine A4810 : la supercar à hydrogène en détail

Alpine A4810 : la supercar à hydrogène en détail
Conçue par les étudiants de l’Istituto Europeo di Design (Italie), cette « super berlinette » à hydrogène imagine le futur de la marque sportive du groupe Renault.

Chaque année, l’institut de design de Turin, en Italie, s’associe à un constructeur automobile pour faire travailler ses élèves sur un prototype hors du commun. Cette année, c’est avec Alpine que les étudiants ont collaboré pour concevoir une supercar à hydrogène nommée Alpine A4810. Si le résultat est habituellement directement exposé au salon de Genève, l’annulation de l’édition 2022 de l’événement a contraint à réorganiser la présentation du projet. Après un premier teaser, c’est finalement en Italie que la supercar à hydrogène d’Alpine a été révélée ce vendredi 18 mars.



Un travail commun

Sur la base d’un cahier des charges fourni par l’équipe de conception Alpine, les étudiants ont travaillé chacun de leur côté avant de présenter leur interprétation à la marque. Alpine a alors sélectionné deux idées à associer. Sur la base des deux propositions retenues, les jeunes designers ont ensuite collaboré pour créer cette « A4810 Project by IED ». 4810 ? La référence n’est pas anodine. Elle correspond à l’altitude du Mont Blanc, sommet situé à la frontière entre l’Italie et la France. Une façon également de rappeler le plaisir de conduite des véhicules de la marque sur les routes de montagnes.


Des caractéristiques à préciser

Affichant 5.09 m en longueur, 2.01 m en largeur et 1.56 m en longueur, la supercar à hydrogène d’Alpine peut embarquer deux passagers.

Si les caractéristiques du groupe motopropulseur à hydrogène ne sont pas précisées, sa présence rappelle l’implication d’Alpine sur le sujet à travers un partenariat signé en mars 2021 avec PlugPower dans le domaine de la Formule 1.



Annonces