Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

La Corée du Sud se lance dans le train à hydrogène

La Corée du Sud se lance dans le train à hydrogène
L’institut de recherche ferroviaire de Corée (KRRI) va dévoiler sa nouvelle génération de trains électriques à hydrogène, utilisant les derniers systèmes de pile à combustible de la société singapourienne Horizon.

Le prototype de ce train à hydrogène, propulsé par un moteur à pile à combustible de 400 kW, sortira cette année. La technologie est actuellement en cours d’évaluation, pour une commercialisation complète dans le réseau ferroviaire sud-coréen.

Après avoir testé certains des petits systèmes de piles à combustible Horizon pendant près de 5 ans, le KRRI a choisi ce fournisseur pour ces moteurs de grande puissance à refroidissement liquide.

Le KRRI a toujours été à la pointe en termes de technologie ferroviaire. Il y a plus de 30 ans, c’est cet institut qui a adapté la technologie des trains à grande vitesse d’Alstom en Corée du Sud. Le train à pile à combustible sera soumis à des essais approfondis pendant 3 à 4 ans dans la province du Chungcheongbuk, au centre-est du pays.
 

Les moteurs à hydrogène les plus puissants du monde

Horizon, expert de la pile à combustible depuis 2003, participe activement à des projets sur l’hydrogène en Corée du Sud et a fourni des solutions telles que l’enseignement, les systèmes d’alimentation fixes, ou encore sa participation à des projets de recherche. Ces dernières années, l’entreprise a validé les piles à combustible à plus forte puissance au monde pour des plateformes de véhicules commerciaux.

Elle a également commencé à travailler sur des trains et des équipements portuaires, pour élargir encore plus les applications de l’hydrogène en remplacement du diesel. La direction d’Horizon a déclaré voir « un grand potentiel dans la collaboration avec les entreprises sud-coréennes dans les domaines de la préparation des catalyseurs, des compresseurs et des humidificateurs en particulier. »