En Haute-Garonne, le train à hydrogène bientôt sur les rails

En Haute-Garonne, le train à hydrogène bientôt sur les rails
Illustration : un TER aux couleurs de la Région Occitanie
En cours de réhabilitation suite à sa reprise en gestion par la région Occitanie, la ligne TER Montréjeau-Luchon fonctionnera avec des trains à hydrogène.

Malgré des débuts parfois difficiles, les trains à hydrogène continuent d’alimenter les réflexions des collectivités. Ainsi en région Occitanie avec la ligne Montréjeau-Luchon. Arrêtée en 2014, cette ligne TER longue de 36 km fait actuellement l’objet d’un important chantier de réhabilitation. Au total, 67 millions ont été investis par la région, qui a repris la ligne en 2016 et prévoit une remise en service pour mai 2025.

Une première ligne TER à hydrogène

Située sur une portion non électrifiée, la ligne devrait être la première en France à recourir à des trains à hydrogène. Présentée comme un « véritable projet de territoire » par la présidente de la Région, Carole Delga, celle-ci devrait faire appel à de l’hydrogène produit localement.

Selon Le Parisien, la ligne desservira les gares de Montréjeau-Gourdan-Polignan, Loures-Barousse, Marignac-Saint-Béat, Saléchan-Siradan et Bagnères-de-Luchon. Six allers-retours seront réalisés quotidiennement pour un temps de trajet de l’ordre de 35 minutes. Certains pourront même aller jusqu'à Toulouse.
Want to promote your activities to a French qualified professional audience?
Join our partners now to secure new business opportunities!
Learn more



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces