Hydrogène liquide : Engie investit dans Magnotherm

Hydrogène liquide : Engie investit dans Magnotherm
Basé dans la commune allemande de Darmstadt, Magnotherm va recevoir le soutien du fonds d'investissement d'Engie pour son prototype de liquéfacteur d'hydrogène par refroidissement magnétique.

Au total, la startup va bénéficier d'un investissement de 500 000 euros provenant d'Engie New Ventures. Une somme qui permettra d'accélérer la conception du système sur lequel Magnotherm et ses partenaires travaillent dans le cadre du projet HyLICAL. Financée par l'Union européenne à hauteur de 5 millions d'euros, cette initiative vise la construction d'ici à deux ans d'une usine pilote qui démontrera la faisabilité de la liquéfaction de l'hydrogène par effet magnétocalorique.

"Notre solution est moins énergivore et coûteuse que les techniques de liquéfaction usuelles, comme le refroidissement mécanique ou Joule-Thomson", explique Timur Sirman, directeur général de Magnotherm.



Depuis mars 2023, Magnotherm effectue différentes recherches au Centre Helmholtz-Zentrum Dresden-Rossendorf pour concevoir un matériau à haut pouvoir magnétocalorique. La startup germanique semble sur la bonne voie, puisqu'elle a annoncé avoir mis au point ses premiers aimants supraconducteurs fabriqués avec un alliage de lanthane-fer-silicium. Elle leur fera d'ailleurs passer prochainement une série de tests afin de définir les températures qu'ils peuvent générer.

Suite à ces essais, Magnotherm focalisera ses efforts sur la conception de son appareil pouvant liquéfier 100 kg d'hydrogène par jour. L'entreprise bénéficiera du savoir-faire d'Engie en matière de liquéfaction des gaz et de simulations 3D pour la fabrication d'un prototype opérationnel.

"D'ici à 2025, la capacité du système pourra être accrue pour produire 5 tonnes d' hydrogène liquide par jour", conclut Timur Sirman.


 
 
Want to promote your activities to a French qualified professional audience?
Join our partners now to secure new business opportunities!
Learn more



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces