HYVIA : la filiale de Renault détaille son offensive hydrogène

HYVIA : la filiale de Renault détaille son offensive hydrogène
A quelques mois du lancement de la commercialisation de ses premiers utilitaires à pile à combustible, la co-entreprise de Renault et Plug Power dans l’hydrogène détaille sa feuille de route technologique.

Officialisée début juin, HYVIA avance ses pions. Dans un nouveau communiqué, l’entreprise commune de Renault et Plug Power détaille sa stratégie et annonce l’arrivée de ses premiers modèles pour fin 2021.

Une offensive à trois modèles

HYVIA proposera d'ici la fin de l’année une gamme de trois véhicules utilitaires à hydrogène :
  • Master Van H2-TECH, un grand fourgon qui s’adresse aux professionnels pour le transport de marchandises, avec une autonomie jusqu’à 500 km et un volume de chargement de 12 m3.
  • Master Châssis Cab H2-TECH dont l’espace de chargement sera porté à 19 m3 mais avec une autonomie limitée à 250 kilomètres
  • Master Citybus H2-TECH, un minibus urbain. Capable de transporter jusqu’à 15 passagers, il proposera une autonomie d’environ 300 km

Technologie « Dual Power »

Les utilitaires à hydrogène de Renault reposeront sur une technologie à prolongateur d’autonomie.

Appelée « Dual Power » par le constructeur, cette architecture reposera sur une batterie de 33 kWh combinée à une pile à combustible de 30 kW faisant office de prolongateur d’autonomie. Selon les versions, les réservoirs pourront contenir entre 3 et 7 kilos d’hydrogène.



Un écosystème complet

Souhaitant proposer à ses clients une solution clé en main, HYVIA commercialisera également des électrolyseurs, des stations mobiles de stockage, ainsi que des stations de ravitaillement. Ces équipements seront proposés à la location ou à l’achat. Une partie sera industrialisée à Flins à compter de fin 2021.