Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

En Norvège, un ferry se convertit à l'hydrogène

En Norvège, un ferry se convertit à l'hydrogène
Propulseur de fusées, solution plus propre sur terre, et bientôt sur l’eau ? C’est en tous cas la proposition originale de l’HybridShip, un ferry voulant adopter la technologie hydrogène pour se propulser.

Le projet est mené par un partenariat entre le groupe technologique suisse ABB, le laboratoire norvégien Sintef Ocean et la compagnie de ferry Fiskerstrand. L’expérimentation se déroulera sur un trajet de 10 kilomètres en Norvège, afin de tester l’utilisation des piles à combustibles de manière répétées et à pleine charge. Cette propulsion à hydrogène est complémentaire d’une alimentation via de grandes batteries, afin d’augmenter la puissance délivrée par les moteurs électriques. 

« Le projet est une étape importante vers l'utilisation concrète des piles à l'hydrogène pour la propulsion maritime » déclare Jostein Borgen, responsable stockage de l'énergie et PAC chez ABB. Le but serait « de maximiser l'efficacité énergétique, la durée de vie des piles à combustible et des batteries. »

Le prototype de ferry devrait être opérationnel « fin 2020 » précise ABB. L’entreprise veut aussi développer l’approvisionnement de l’hydrogène pour le domaine maritime en Norvège, notamment avec Nel, afin de démocratiser la technologie plus rapidement. Rappelons que le pays s’est engagé à atteindre le zéro émission dans ses fjords d’ici 2026.

ABB mise aussi sur l’électrique

En parallèle de ce ferry HybridShip, ABB travaille sur un ferry 100% électrique dont la technologie de batteries pourrait profiter au premier. Ce projet mené avec Polarkonsult en Islande s’équipe d’une capacité de 3.000 kWh pour emmener jusqu’à 550 personnes et 75 véhicules.