La police allemande passe à l'hydrogène avec le Hyundai Nexo

La police allemande passe à l'hydrogène avec le Hyundai Nexo
Déjà propriétaire de plusieurs véhicules électriques, le service de police de la ville allemande d’Osnabrück, en Basse-Saxe, vient de prendre réception de sa première voiture à hydrogène.
 
Pour ses premiers pas dans l’hydrogène, la police d’Osnabrück a choisi de se tourner vers l’offre de Hyundai avec l’acquisition d’un Nexo en partie financé par le ministère fédéral des transports.
 
« Les niveaux de pollution dans les centres-villes allemands montrent à quel point il est important pour la police de Basse-Saxe d'investir dans des systèmes d'entraînement alternatifs » a déclaré Boris Pistorius, ministre de l'Intérieur en Basse-Saxe. « En plus des véhicules électriques et hybrides qui sont utilisés intensivement par la police depuis des années, l'accent est désormais mis sur les tests pratiques des véhicules à hydrogène. C'est pourquoi la police de Basse-Saxe a élargi sa stratégie de flotte pour inclure les véhicules à hydrogène » a-t-il poursuivi.
 

Plus de 650 km d’autonomie

Successeur de l’ix35 Fuel-Cell, le Hyundai Nexo est considéré comme le nouveau porte-étendard de la marque coréenne. Animé par une motorisation de 120 kW, il embarque plusieurs réservoirs à hydrogène et cumule 666 km d’autonomie en cycle WLTP. Equivalent à celui d'un véhicule conventionnel, le ravitaillement ne dure pas plus de cinq minutes.

Utilisé pour les patrouilles, le véhicule a été totalement équipé. Au programme : radio, gyrophares, sirène et marquage aux couleurs de la police locale.
 

Une police exemplaire

Si l’introduction du Nexo est une première sur le volet hydrogène, la police d’Osnabrück dispose déjà d'un nombre impressionnant de véhicules écologiques. Au sein de sa flotte, elle compte plus de 20 véhicules électriques, douze vélos électriques, trois motos électriques et même un quad.
 
« Nous avons déjà eu des expériences très positives avec les véhicules d'urgence à propulsion électrique. Maintenant, avec l'utilisation d'un véhicule à hydrogène dans les services de police, nous empruntons à nouveau une voie complètement nouvelle et innovante » a expliqué Michael Maßmann, président du service de police d'Osnabrück.

A l'échelle du pays, Osnabrück n'est pas le seul service de police à recourir à des véhicules fonctionnant à l'hydrogène. En début d'année, la police de Berlin a reçu deux exemplaires de la Toyota Mirai.

Hyundai Nexo

Successeur de l'iX35 Fuel-Cell, le Hyundai Nexo offre près de 700 kilomètres d'autonomie, il est commercialisé en France dans une seule et unique finition haut de gamme.