Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

La Royal Mail va tester des utilitaires à hydrogène pour la livraison de colis

La Royal Mail va tester des utilitaires à hydrogène pour la livraison de colis
L’opérateur postal du Royaume-Uni va tester un fourgon à double-carburant (essence-hydrogène) pour déterminer si la technologie peut s’adapter à sa flotte.
 
L’année prochaine débutera une campagne de la ville d’Aberdeen, en Ecosse, pour des transports plus durables et une meilleure qualité de l’air. C’est dans ce cadre et pour une durée d’un an que la Royal Mail testera un Ford Transit spécialement converti, pour la livraison de lettres et colis. C’est la première fois qu’un véhicule à hydrogène est introduit dans la flotte de la société. Le fourgon pourra parcourir jusqu’à 190 km en mode bicarburant.

James Baker, ingénieur en chef et directeur du parc automobile de Royal Mail, a déclaré : « en tant qu’entreprise, nous nous sommes engagés à apporter des changements à nos activités pour réduire notre impact sur l’environnement. L’hydrogène est un complément parfait au programme d’initiatives qui nous permet d’évaluer les moyens d’y parvenir, tout en nous permettant de distribuer des lettres et colis de manière sûre, efficace et responsable. »
 

Aberdeen, « centre d’excellence pour l’hydrogène »

Aberdeen était déjà à l’avant-garde de la mobilité hydrogène quand, début octobre, elle avait mis en service 15 bus à double étage à hydrogène. Un engagement confirmé, donc, par la mise en service du fourgon de livraison de Royal Mail. Philip Bell, porte-parole du conseil municipal d’Aberdeen pour l’hydrogène, le précise : « Nous sommes déterminés à remplir nos obligations environnementales en luttant contre la pollution atmosphérique tout en faisant de la ville un « centre d’excellence » pour l’hydrogène ».