CES 2024 : Bosch mise sur la pile et le moteur hydrogène pour la mobilité lourde

CES 2024 : Bosch mise sur la pile et le moteur hydrogène pour la mobilité lourde
Tanja Ruckert, membre du conseil d'administration, lors de la conférence de presse organisée par Bosch au CES Las Vegas 2024
De la pile à combustible au moteur à combustion, le groupe Bosch a rappelé ses efforts pour développer l'hydrogène à l'occasion d'une conférence de presse organisée au CES 2024, à Las Vegas. 

"L'hydrogène sera en mesure de répondre aux futurs besoins énergétiques de la planète sans impacter son climat", a souligné Tanja Ruckert, membre du conseil d'administration de l'entreprise, lors d'une conférence organisée par le groupe au CES de Las Vegas.

"Nous devons investir de façon massive dans les technologies de l'hydrogène et développer des solutions pour l'ensemble de sa chaîne de valeur", ajoute Mike Mansuetti, président de la branche nord-américaine de Bosch.

Des piles désormais produites en série

Durant l'été 2023, le groupe allemand a débuté la production en série de ses piles à hydrogène (destinées notamment à l'alimentation du Nikola Tre) en Allemagne. Le groupe indique avoir reçu des commandes de constructeurs de camions basés en Europe, aux États-Unis et en Chine.

Selon Bosch, 20 % des nouveaux camions de 6 tonnes ou plus seront dotés d'un groupe motopropulseur à pile à hydrogène d'ici à 2030.


Le moteur à hydrogène pour prochaine étape

"Parallèlement à ces piles, nous allons commercialiser notre premier moteur à combustion hydrogène dans les prochains mois", explique Mansuetti. "Aussi performant qu'un moteur diesel, il sera destiné à des véhicules routiers et non-routiers, tels que des poids lourds et des engins de chantier."

Déjà annoncée en juillet dernier lors du Tech Day du groupe, cette double stratégie s'aligne sur des initiatives telles que la subvention de 7 milliards de dollars que le gouvernement américain va octroyer pour la construction de plusieurs hubs d'hydrogène. "Ces hubs favoriseront le déploiement d'infrastructures d'approvisionnement en hydrogène aux USA", précise Mike Mansuetti.

Mike Mansuetti, Président de la branche nord-américaine de Bosch - Source : CES 2022

De gros efforts sur l'électrification

Bosch n'abandonne cependant pas ses projets liés aux véhicules électriques à batterie. Le constructeur va ainsi produire des puces en carbure de silicium. Celles-ci seront capables d'augmenter l'autonomie des voitures qu'elles équiperont de 6 % par rapport aux puces actuelles et pourront diminuer de moitié leurs pertes énergétiques. Ces puces seront fabriquées sur un site dont la construction est en cours dans la commune de Roseville, en Californie. 

"Nous devons rapidement prendre notre indépendance par rapport aux combustibles fossiles", conclut Tanja Ruckert. "Pour ce faire, nous devons focaliser nos efforts sur des solutions réalisables et abordables, car des projets irréalistes ne nous mèneront nulle part..."



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces