Ce concessionnaire automobile se lance dans la production d'hydrogène

Ce concessionnaire automobile se lance dans la production d'hydrogène
  Propriétaire d’une dizaine de concessions dans le nord-est de la France, le groupe Nedey va lancer une immense usine de production d’hydrogène vert. Basée à Etupes, près de Montbéliard (Doubs), celle-ci devrait entamer ses premiers tests fin 2026. Distribuant essentiellement les marques du groupe Stellantis, Nedey étend se lance dans la production d’hydrogène. Baptisé NedE4hy, le projet mobilisera 25 millions d’euros pour déployer à Etupes une première unité de production.

De l’hydrogène produit par thermolyse

Si la plupart des projets misent sur l’électrolyse, Nedey s’appuiera sur la technologie développée par Haffner Energy, qui assure la production par thermolyse à partir de déchets. Les intrants proviendront notamment des résidus des scieries du groupe Corbat, installé dans le Jura Suisse. Soutenue par la région Bourgogne Franche-Comté, Pays de Montbéliard Agglomération, ainsi que l'État via le fond de Territoire d'Innovation France 2030, l’usine devrait produire à pleine capacité près de 2 tonnes d’hydrogène décarboné par jour. Son démarrage est prévu entre fin 2026 et début 2027. Du côté des usages, Nedey pourra compter sur les industriels du territoire. Parmi eux, Forvia qui dispose à Allenjoie d’une usine de production de réservoirs hydrogène. Côté mobilité, l’hydrogène produit permettra d’alimenter les véhicules des collectivités du territoire, mais aussi ceux de Stellantis qui développe une gamme complète d’utilitaires à pile à combustible.  
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces