Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Grove Obsidian, la future voiture à hydrogène chinoise à 1.000 km d'autonomie

Grove Obsidian, la future voiture à hydrogène chinoise à 1.000 km d'autonomie
Tout jeune, le constructeur originaire de Wuhan en Chine, Grove a révélé les premières informations et images de son premier véhicule à hydrogène, l’Obsidian dont l'autonomie est annoncée à 1000 kilomètres.

Peu de constructeurs automobiles poussent aujourd’hui à produire une voiture particulière fonctionnant à hydrogène. Seuls Toyota et Hyundai commercialisent actuellement les Mirai et Nexo, Honda proposant la Clarity Fuel Cell hors de nos frontières.

Un prochain pilier de la filière hydrogène ?

Or, c’est sans compter la Chine, qui pourrait devenir l’un des marchés principaux pour la filière. Au total, le pays vise 1 million de véhicules d’ici 2030. Outre Hongqi, Great Wall et Foton, un jeune constructeur y prépare également son arrivée : Grove Hydrogen Automotive.

Basée dans la mégalopole de Wuhan, hébergeant déjà de nombreuses usines automobiles (SAIC-GM, Dongfeng avec PSA et Nissan), Grove aspire à devenir un acteur majeur de la filière hydrogène en 2025.

« Nous ne voulons pas nous contenter de proposer une voiture à propulsion propre » déclare le président Hao Yiguo, « nous avons développé une voiture avec des technologies de pointe visant à faire passer un nouveau cap ».

1.000 km d’autonomie

Le style mi-SUV, mi-berline 5 portes est un peu maladroit avec ses proportions, mais l’Obsidian n’est pas désuète pour autant. Sa structure est majoritairement composée de fibre de carbone et d’aluminium selon Grove. Pas encore de précision sur la propulsion, mais une autonomie de 1.000 km est annoncée par plein d’hydrogène de 5 kg, réalisé « en quelques minutes ». De plus amples détails seront communiqués à sa présentation complète, prévue le 16 avril à l'occasion du Salon de Shanghai 2019.

Grove ouvrira les commandes à cette occasion, seulement pour le marché chinois dans un premier temps. Les premières livraisons seront effectives dans le courant de l’année 2020 promet la marque, qui pourrait ouvrir son véhicule à l’étranger l’an prochain.