Hydrogène : cet électrolyseur à oxyde solide annonce un rendement record

Hydrogène : cet électrolyseur à oxyde solide annonce un rendement record
Elcogen, producteur d’hydrogène vert (Royaume-Uni/Estonie) et Convion, fabricant d’électrolyseurs à oxyde solide (Finlande) viennent de conclure l’essai longue durée de l’électrolyseur qu’ils ont co-développé. Succès total, puisque ses performances sont largement supérieures à celles d’autres équipements dotés de technologies différentes.
 
L’essentiel de la production d’hydrogène vert est réalisée à partir d’électrolyseurs alimentés par des sources d’énergies renouvelables. A ce jour, trois technologies sont développées par les différents acteurs du secteur : les électrolyseurs à Membrane Échangeuse de protons (PEM), les électrolyseurs Alcalins et les électrolyseurs à Oxyde Solide (SOEC).
 
Tous produisent de l’hydrogène, mais avec plus ou moins d’efficacité et surtout à des coûts  (investissement initial et exploitation) différents.  Le modèle SOEC, co-développé par Elcogen et Convion, consommerait  20 % à 30 % d’électricité de moins que les modèles alcalins ou PEM.
 

 
En effet, après un test de plus de 2 000 heures de leur électrolyseur à oxyde solide sur un site de production d’hydrogène vert, les deux protagonistes sont enthousiastes. Alternant un fonctionnement en régime permanent ainsi que 1 000 cycles d’alimentation rapides, il s’est avéré que celui-ci ne consommait que 39 kWh d'énergie électrique par kilogramme d'hydrogène vert produit . Soit un rendement électrique supérieur à 85 %.
 



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces