Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Hyundai veut booster sa production de voitures à hydrogène

Hyundai veut booster sa production de voitures à hydrogène
Figurant parmi les pionniers de l’hydrogène, Hyundai va investir 6 milliards pour renforcer ses capacités industrielles et se donner les moyens de produire jusqu’à 500.000 voitures à hydrogène d’ici à 2030.
 
Si elle investit énormément sur le véhicule électrique à batterie, la marque coréenne n’en délaisse pas moins l’hydrogène, filière dans laquelle elle est investie depuis 2013. Dans le cadre d’un nouveau plan d’investissement annoncé ce mardi 11 décembre, la marque compte ainsi débloquer 7.600 milliards de wons (6 milliards d’euros) pour développer ses moyens de production et ses activités de R&D.
 
Selon le communiqué du groupe sud-coréen, l’objectif est de mettre en place deux nouveaux usines. A terme, celles-ci seront en mesure de construire 500.000 voitures à hydrogène et 700.000 piles à combustible chaque année.
 
Actuellement, l’usine de Mobis, une filiale de Hyundai, dispose d’une capacité de 3.000 piles à combustible par an. Une production essentiellement destinée à équiper le Nexo, son nouveau SUV à hydrogène. D’ici à 2022, la construction d’un second site permettra de faire grimper la capacité à 40.000 piles par an.

Pour Hyundai, le passage à 700.000 piles à combustible doit permettre de couvrir ses propres besoins mais aussi ceux à l’externe. La marque envisage ainsi de vendre 200.000 piles à combustible par an à d’autres constructeurs et fabricants. Une façon d’anticiper la montée en puissance du marché. Selon le cabinet McKinsey, la demande mondiale en systèmes de piles à combustible pourrait être comprise entre 5.5 et 6.5 millions d’unités par an à l’horizon 2030.