Pourquoi l'Allemagne ferme ses stations hydrogène ?

Pourquoi l'Allemagne ferme ses stations hydrogène ?
En Allemagne, un certain nombre de stations publiques hydrogène est sur le point d’être fermé.

En matière d’hydrogène, l’ Allemagne souffle le chaud et le froid. Alors que H2 Mobility a récemment amorcé la construction d’une nouvelle station à forte capacité à Düsseldorf, ce même opérateur, qui regroupe Air Liquide, Daimler, OMV, Linde, Shell et TotalEnergies, s’apprête à fermer d’autres installations. Ce sera notamment le cas pour la station de Derching, située au nord-ouest de Munich, ainsi que pour les stations de Coblence (entre Francfort et Cologne) et de Wuppertal. Toutes seront officiellement fermées ce lundi 1er avril.

Une décision radicale qui place certains utilisateurs dans une situation délicate. C’est notamment le cas à Coblence où l’absence d’autres stations à proximité pourrait contraindre certains propriétaires à revendre leurs véhicules.


A la station de Coblence, un panneau indique la fermeture à compter du 1er avril.

Une nouvelle stratégie

Pour H2 Mobility, la fermeture de ses stations se justifie par des questions de fréquentation et de rentabilité. Remontant à la fin des années 2010, ces stations étaient initialement conçues pour répondre aux besoins de la mobilité légère. Aujourd'hui, elles ne correspondent plus vraiment à un marché désormais axé sur la mobilité lourde.

« À l’avenir, nous construirons de nouvelles stations-service et moderniserons les stations-service existantes. Les sites sélectionnés seront fermés et autant de composants du système que possible seront recyclés » explique H2 Mobility sur son site Internet. Au final, la stratégie allemande n’est pas sans rappeler celle adoptée par Shell en Californie où la major pétrolière a choisi de fermer ses « petites » installations pour se concentrer sur la mobilité lourde.
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces