Renault accélère sur l'hydrogène avec Plug Power

Renault accélère sur l'hydrogène avec Plug Power
Associé au spécialiste américain Plug Power, Renault va lancer une nouvelle joint-venture pour concevoir et développer en France une nouvelle gamme de véhicules utilitaires à hydrogène.
 
Figurant déjà parmi les leaders de l’électrique, Renault engage une nouvelle stratégie autour de l’hydrogène. A l’avant-veille de la présentation de son nouveau plan stratégique Renaulution, le constructeur vient d’annoncer la création d’une nouvelle entité. Réalisée avec le spécialiste américain de la pile à combustible Plug Power, celle-ci sera chargée de développer et d’industrialiser une nouvelle gamme de véhicules utilitaires à hydrogène.
 
« La joint-venture combinera les capacités de fabrication de véhicules du Groupe Renault avec les expertises de Plug Power dans le domaine de l’hydrogène, en établissant en France un centre de fabrication verticalement intégré de piles à combustible pour intégration dans des véhicules utilitaires légers » résume le communiqué du constructeur.



Un Master et un Trafic à hydrogène au programme

La nouvelle société devrait être officialisée d’ici à la fin du premier semestre 2021. Deux modèles sont annoncés : le Renault Master et le Renault Trafic à hydrogène. Le déploiement des premières flottes pilotes est attendu pour courant 2021.
 
« Ce projet de coentreprise s'inscrit parfaitement dans notre stratégie visant à offrir une solution hydrogène prête à être commercialisée sur le marché du véhicule utilitaire léger. Avec Plug Power, nous entendons construire une offre unique sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la pile à combustible, et proposer des solutions clés en main aux clients, notamment des véhicules, des stations de recharge ou la livraison d'hydrogène décarboné » souligne Luca de Meo, nouveau patron de la marque au losange.

Symbio grand perdant ?

Coentreprise de Michelin et Faurecia, le français Symbio semble être mis à l'écart. Si la collaboration en cours pour l'industrialisation des Kangoo à hydrogène devrait se poursuivre, l'intégralité des nouveaux projets devraient être transférés à la nouvelle entité.