Rétrofit hydrogène : E-Néo prend un nouveau départ

Mis à jour le 02.09.2023 à 20:05
Rétrofit hydrogène : E-Néo prend un nouveau départ
Déclaré en faillite il y a quelques semaines, le spécialiste français du rétrofit E-Néo intègre le groupe vendéen Vensys.

Créée en 2019 par Jérémy Cantin, E-Néo a connu une année 2023 difficile. Présente en début d’année au salon Hyvolution où elle présentait un nouveau kit basé sur le Renault Trucks, l’entreprise pionnière du rétrofit a été placée en liquidation au mois de mai, faute de moyens pour poursuivre ses activités.

Après plusieurs semaines de silence, on apprend aujourd’hui que le groupe Vensys vient de reprendre les activités de l’entreprise. Groupe 100 % vendéen, Vensys pourra ainsi s’appuyer sur l’expertise d’E-Néo pour développer son activité de conversion de véhicules.

« Je suis fier de vous annoncer qu’après toutes ces péripéties, je suis de retour pour continuer à agir sans relâche pour accélérer la décarbonation des mobilités lourdes » a réagi Jérémy Cantin sur Linkedin.
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces