San Francisco se prépare à recevoir son premier ferry à hydrogène

San Francisco se prépare à recevoir son premier ferry à hydrogène
La baie de San Francisco verra prochainement naviguer dans ses eaux un ferry propulsé par des piles à hydrogène.

Baptisé Sea Change, ce ferry de 21 mètres pourra transporter 75 passagers et desservira plusieurs arrêts le long du front de mer de San Francisco. Construit dans le chantier naval All American Marine de Bellingham, dans l'État de Washington, le navire effectue actuellement ses derniers essais aux côtés de garde-côtes dans le détroit de Puget.

"Il s'agit du premier navire commercial au monde doté de ce système de propulsion", a déclaré Pace Ralli, directeur général de Switch Maritime. "Le concept de ce ferry m'est venu tandis que j'habitais à New York et que je cherchais une méthode pour décarboner l'industrie maritime. Il y avait un projet californien de décarbonisation des navires grâce à l'hydrogène qui était parrainé par le California Air Resources Board. Nous sommes entrés en contact avec ses fondateurs, l'avons rejoint et l'avons financé en 2019. C'est ainsi qu'est né le Sea Change."

Le ferry est équipé de trois piles à hydrogène qui alimentent ses deux hélices et lui permettent d'atteindre une vitesse maximale de 20 nœuds.


Une livraison attendue en mai

"Nous mettons actuellement en place le cadre réglementaire nécessaire à l'utilisation de plus grandes embarcations portuaires, mais également de porte-conteneurs, de navires de croisière et de pétroliers à hydrogène", a ajouté Ralli.

Le Sea Change devrait être livré fin mai. Il commencera à accueillir ses premiers passagers en juin 2022.




Annonces