Voiture hydrogène : Hopium obtient un sursis

Voiture hydrogène : Hopium obtient un sursis
Placée en redressement judiciaire en juillet dernier, la startup spécialiste de l'hydrogène vient de bénéficier d'une prolongation de sa période d'observation.

Hopium obtient un sursis ! Alors que la décision quant à l'avenir de l'entreprise devait intervenir en début d'année, le tribunal de commerce de Paris a finalement accepté de prolonger la "période d'observation" de la startup française. Celle est ainsi étendue pour une durée de six mois, soit jusqu'au 17 juillet 2024.

"Hopium mettra à profit cette période pour poursuivre les contacts et discussions qui sont en cours avec des partenaires industriels et commerciaux potentiels, en vue de la présentation d’un plan de continuation de l’activité" a souligné l'entreprise dans un communiqué. 

De nombreuses pistes à l'étude

Désormais concentré sur le développement d'une nouvelle génération de pile à combustible, Hopium a multiplié les annonces au cours des dernières semaines.

Outre la réalisation "d'avancées techniques majeures", la startup a notamment évoqué des discussions avec un grand groupe asiatique en vue d'une alliance industrielle et capitalistiques.





 



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces