Le bateau à hydrogène d'Inocel réalise un premier plein chez Hympulsion

Le bateau à hydrogène d'Inocel réalise un premier plein chez Hympulsion
Démonstrateur grandeur nature, le bateau à pile à combustible de l’entreprise iséroise Inocel a réalisé son premier plein d’hydrogène.
 
Réalisée à Chambéry, sur une petite station du réseau Hympulsion dont l’inauguration remonte à début 2020, l’opération a permis de valider le bon fonctionnement du système de ravitaillement. « Lors de son arrivée, le réservoir du bateau était rempli d'azote à 5 bars, nécessitant deux opérations de purge effectuées avec succès » détaille le communiqué des deux entreprises.
 
Aujourd’hui doté d’une capacité embarquée de 10 kilos à 350 bars, le prototype devrait prochainement pouvoir stocker 20 kilos à 700 bars grâce à de nouveaux réservoirs.
 

Laboratoire flottant  

Basé sur une plateforme du constructeutr italien Tullio Abbate, le bateau d’Inocel a été imaginé comme un démonstrateur grandeur nature. Véritable laboratoire flottant, il doit permettre à l’entreprise de recueillir des données précieuses sur l’utilisation en conditions réelles de sa pile à combustible Z 300. Un projet mené avec GEKO, filiale d’Inocel spécialisée dans l’intégration et le dimensionnement de systèmes complexes.
 
Une fois sa mise au point terminé, le prototype d’Inocel pourra développer 360 kW de puissance et atteindre 50 à 60 nœuds de vitesse maximale.
 
 




A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces