Energie : Emmanuel Macron mise sur l'hydrogène naturel

Mis à jour le 05.03.2024 à 13:39
Energie : Emmanuel Macron mise sur l'hydrogène naturel
Ce lundi 11 décembre à Toulouse, le Président Emmanuel Macron a consacré une partie de son discours au potentiel de l'hydrogène naturel
Souhaitant faire de la France « un pays pionniers », Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 11 décembre des financements massifs pour explorer le potentiel de l’hydrogène blanc.
 
S’il peut être produit à partir d’électricité grâce à l’électrolyse, l’hydrogène peut également être extrait de manière naturelle. Alors que cet hydrogène natif, ou hydrogène blanc, a récemment fait l’objet d’un premier « permis d’exploration » dans les Pyrénées-Atlantiques, la France entend accélérer plus largement ses investissements dans le domaine.
 

« On ne peut pas laisser dormir cette ressource »

« Nous allons mettre des financements massifs pour explorer le potentiel de ce qu'on appelle l'hydrogène blanc, c'est-à-dire l'hydrogène naturel » a assuré Emmanuel Macron ce lundi 11 décembre à Toulouse à l’occasion des 2 ans du plan France 2030. « Nous allons accélérer massivement ces recherches et ces travaux pour voir dans quelle mesure cette technologie peut nous aider à franchir un cap en matière de disponibilité de l'hydrogène » a indiqué le Président. « Quand on regarde les études, la France est l’un des pays qui a le plus de réserves d’hydrogène naturel » a-t-il assuré.
 
« On ne peut pas laisser dormir cette ressource et il faut innover » a souligné Emmanuel Macron qui voit en l’exploitation de l’ hydrogène naturel un moyen d’accélérer le développement de la filière. « On y va à fond sur les électrolyseurs, mais maintenant, on y va deux fois plus vite sur l'hydrogène naturel » a-t-il souligné.
 

Hydrogène bas-carbone : le nucléaire en renfort du renouvelable

Sur le volet production, Emmanuel Macron a une nouvelle fois défendu la position de la France d’utiliser le nucléaire pour son hydrogène bas-carbone.
 
« Aucun pays ne pourra faire de l'hydrogène bas-carbone vraiment compétitif s'il n'a que du renouvelable » a-t-il insisté, rappelant au passage l’importance de maitriser la production des électrolyseurs grâce aux gigafactories déployées sur le territoire. « La clé, ce n'est pas simplement de faire de l'électrolyse, mais c'est de produire les électrolyseurs et de remonter toute la chaîne de valeur, de dépendre le moins possible des autres » a-t-il souligné.




A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces