Au Portugal, McPhy quitte le projet GreenH2Atlantic

Au Portugal, McPhy quitte le projet GreenH2Atlantic
L’industriel français McPhy a annoncé mettre fin à son partenariat avec Hytlantic dans le cadre de GreenH2Atlantic, un projet de production d'hydrogène renouvelable de 100 MW mené à Sines, au Portugal.

Après une évaluation détaillée des activités menées par Hytlantic et McPhy ces dernières années, les partenaires ont décidé d'annuler leur coopération, a indiqué McPhy. L'entreprise n'a pas donné plus de détails et a ajouté qu'elle se concentrera désormais sur la mise en œuvre de sa stratégie visant à devenir l'un des leaders du marché des électrolyseurs en Europe.

Le projet GreenH2Atlantic envisage de convertir l'infrastructure existante de la plus grande centrale à charbon du Portugal, fermée début 2021, en une « vallée de l'hydrogène ». Le consortium derrière ce projet comprend 13 entreprises, dont EDP - Energias de Portugal et Engie ainsi que le fabricant danois Vestas Wind System. Fin 2021, l'entreprise française avait été sélectionnée en tant que « fournisseur technologique privilégié », s'engageant à fournir son système d'électrolyse Augmenté McLyzer pour le projet.

Si McPhy ne fait désormais plus partie du projet, Hytlantic compte poursuivre sa mise en oeuvre.

Want to promote your activities to a French qualified professional audience?
Join our partners now to secure new business opportunities!
Learn more



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces